Accueil»Capsules»Exercice et sommeil

Capsules santé

EXERCICE ET SOMMEIL

Dominique Langlais

 

Exercice et sommeil

Dormir est crucial, c’est tout sauf une perte de temps! Bien dormir est important, non seulement pour se sentir de bonne humeur et énergique, mais aussi pour jouir d’une bonne santé à long terme. Durant le sommeil, plusieurs processus physiologiques s’accomplissent : les muscles se régénèrent, le système immunitaire refait ses forces, la mémoire se consolide, etc. C’est durant le sommeil que la sécrétion des hormones de croissance est la plus élevée. Le cerveau profite aussi de ce répit pour éliminer ses « déchets » grâce aux antioxydants. Mais voilà que bien dormir n’est pas l’apanage de tous. Les gens disent alors qu’ils souffrent d’insomnie.

Il est difficile à définir précisément l’insomnie, car il n’existe pas de « norme » en matière de sommeil. Le temps de repos dont le corps a besoin pour faire les processus biologiques décrits plus haut est très variable d’un individu à l’autre et tend à diminuer en vieillissant. Lorsque les gens parlent d’insomnie, ils veulent dire : difficulté à dormir suffisamment, au point où cela entrave les activités de la vie courante (somnolence, moins bonne attention, irritabilité, etc.). Certaines personnes dorment naturellement peu d’heures par nuit sans répercussion néfaste : elles ne sont donc pas insomniaques. L’insomnie est donc un manque de sommeil et non par dormir peu.

Ce manque de sommeil peut avoir des répercutions graves. En novembre 2011, une étude norvégienne faisait un lien entre l’insomnie et le l’augmentation d’environ 30 % du risque de faire un infarctus.

Il faut savoir que l’insomnie est un symptôme, pas une maladie en soi. C’est un peu comme la fièvre qui est la réaction du corps face à une agression. Avant de penser à la traiter, il faut donc en trouver la ou les causes.

Parmi les facteurs physiques et environnementaux qui ont une grande influence sur le sommeil figurent la luminosité et les bruits ambiants, de même que le contenu et le moment des repas. Les facteurs psychologiques, comme le stress ou les inquiétudes, jouent aussi un rôle important.

Une solution pour aider à trouver le sommeil : faire de 20 à 30 minutes d’exercice par jour.

Bien oui, encore la même façon bête et toute simple de régler un problème. J’aimerais vous proposer quelque chose de glamour, de spectaculaire, de révolutionnaire. Quelque chose qui vous distinguerait des autres et dont vous feriez l’envie… mais non. Le même conseil insipide qu’à l’habitude : faire de l’activité physique. 

Prenez note :

Plusieurs personnes dorment moins bien lorsqu’elles pratiquent un exercice physique vigoureux moins de 2 à 3 heures avant le coucher. Gérez votre temps de façon à ne pas vous nuire. 


Dominique Langlais est un enseignant de biologie humaine depuis 2001.  Il détient un baccalauréat en Sciences de l’éducation profil Biologie-Chimie de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Il œuvre dans le domaine de l’activité physique à la Sporthèque depuis 2008 à titre d’instructeur de spinning, conférencier pour le programme de perte de poids et chroniqueur web. Il est passionné par la transmission de connaissances biologiques menant à de saines habitudes de vie.

Pour plus d'informations sur les cours de spinning, cliquez ici.

Ajouter un commentaire

losange.gif
SSL
© 2017, La Sporthèque
Simple Commerce