Accueil»Capsules»La musculation chez les femmes

Capsules santé

LA MUSCULATION CHEZ LES FEMMES

Dominique Langlais

 

La musculation chez les femmes

La peur de muscler et d’avoir de « gros bras et de grosses cuisses » sème souvent l’insécurité dans la tête des femmes. Lors des conférences du  programme de perte de poids, ces insécurités sont fortement palpables. En réalité les muscles assurent un tonus qui diminue le risque de blessures lors d’activités cardiovasculaires.

Est-ce que soulever des poids fera grossir les bras et les jambes d’une femme ?

En réalité, les femmes n’ont pas le potentiel génétique pour développer une musculature volumineuse. Le volume musculaire s’opère en présence d’une hormone appelée testostérone. Un homme produit cette hormone en plus grande quantité qu’une femme. Puisque la quantité de cette hormone est insuffisante pour former une masse musculaire importante chez les femmes, celles-ci ne développeront pas de « gros bras ni de grosses cuisses ».

Est-ce que la musculation c’est seulement pour les jeunes femmes?

Il n’est jamais trop tard pour se former un tonus musculaire afin d’améliorer sa qualité de vie. Monter des escaliers, soulever les sacs d’épicerie, prendre ses petits-enfants sera moins douloureux et moins épuisant. Un programme d’exercice bien dirigé peut offrir de nombreux bienfaits aux femmes. Il peut également allonger la durée de vie fonctionnelle et autonome d’une personne.

Est-ce qu’une femme peut prendre des suppléments protéiques pour favoriser le développement musculaire?

Encore une fois, je suis en faveur d’une alimentation saine sans ajout supplémentaire. Lors d’un programme d’amaigrissement ou de mise en forme, les suppléments se révèlent souvent inutiles, puisque l’alimentation devrait être équilibrée. Pas besoin de suppléments… surtout qu’ils sont souvent un supplément de calories qui seront transformés en gras. Il est souhaitable de demander l’avis d’un professionnel qui saura faire un bilan de nos besoins.


Dominique Langlais est un enseignant de biologie humaine depuis 2001.  Il détient un baccalauréat en Sciences de l’éducation profil Biologie-Chimie de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Il œuvre dans le domaine de l’activité physique à la Sporthèque depuis 2008 à titre d’instructeur de spinning, conférencier pour le programme de perte de poids et chroniqueur web. Il est passionné par la transmission de connaissances biologiques menant à de saines habitudes de vie.

Pour plus d'informations sur les cours de spinning, cliquez ici.

Ajouter un commentaire

losange.gif
SSL
© 2017, La Sporthèque
Simple Commerce