Accueil»Capsules»Le repos après l’entrainement

Capsules santé

LE REPOS APRèS L’ENTRAINEMENT

Dominique L'Anglais

Le repos après l’entrainement

Après un bon entrainement, un bon repos s’impose. Le corps qui vient de puiser dans ses réserves de graisse réclamera un moment de repos pour réparer les tissus musculaires utilisés, stabiliser la température corporelle, reprendre son cycle normal de réactions chimiques. La période de repos se divise en trois étapes : 

 

Étirements après l’entrainement

La période d’étirements après l’entrainement devrait favoriser un retour au calme du corps. En diminuant le rythme cardiaque et en étirant les différents groupes musculaires, le corps diminuera la production de sueur, éliminera l’acide lactique accumulé dans les muscles et ralentira la production d’endorphine. 

 

Période de repos musculaire

Suite à la production d’endorphine (molécule produite par le cerveau qui, chimiquement, ressemble à la morphine) le repos musculaire devient nécessaire. Un sentiment de légèreté accompagne souvent ce moment qui, combiné à une détente musculaire participe à faire diminuer le stress quotidien. Physiquement, le corps retrouve sa température normale, ne produit plus de sueur et débute la réparation des tissus musculaires. L’hydratation devient importante puisque le corps a besoin de suffisamment d’eau pour effectuer ses réactions chimiques de réparation et de transport des déchets. C’est souvent lors de cette étape que les maux de têtes se développent chez les gens qui subissent une légère déshydratation.

Le sommeil

Nombreux sont ceux qui négligent cet aspect essentiel d’une démarche de mise en forme ou de maintien de la condition physique... le sommeil. Pourtant, la récupération, dont le sommeil est la principale composante, à la suite d’un exercice ou d’un effort physique est aussi importante que l’activité elle-même. Faire de l’exercice régulièrement vous aide à vous endormir, à rester endormi et à dormir profondément. Sommeil et activité physique : les deux vont de pair! Les périodes de sommeil peuvent varier d’une personne à l’autre, mais règle générale, nous pouvons considérer que 7 à 9 heures de sommeil continu, représente un bon sommeil. 

 

 

Dominique Langlais

Enseignant d’anatomie humaine

 

Instructeur de cours de spinning 

Ajouter un commentaire

cercle.gif
SSL
© 2017, La Sporthèque
Simple Commerce