Accueil»Capsules»Oxydation des lipides (lipolyse)

Capsules santé

OXYDATION DES LIPIDES (LIPOLYSE)

Dominique Langlais

Les glucides emmagasinés sous forme de glycogène dans les muscles peuvent certes fournir de l’énergie au corps à hauteur d’environ 1200 à 2000 Kcal, mais ce n’est presque rien si on compare au pouvoir énergétique des lipides. Ces graisses sont emmagasinées dans les cellules adipeuses et dans une moindre mesure, dans les fibres musculaires. Pour sculpter une silhouette digne des magazines, nous devons faire sortir les graisses accumulées et les rendre disponible dans le sang.

Ces lipides sont néanmoins une source intéressante d’énergie  (70 000 Kcal) lorsque nous souhaitons faire une activité sur une plus longue période (plus de 45 minutes). De nombreux composés chimiques (triglycérides, phospholipides et cholestérol) appartiennent au groupe des lipides. De ces molécules, seulement les triglycérides constituent une véritable source d’énergie. Ce sont elles que l’on retrouve dans les cellules adipeuses et dans les muscles squelettiques. Pour être utilisées comme source d’énergie, les triglycérides doivent être dégradées en fragments plus petite (une molécule de glycérol et trois molécules d’acide gras). Ce processus est connu sous le nom de lipolyse.

Pour que le processus de lipolyse puisse s’opérer, il doit absolument y avoir de l’oxygène dans l’équation chimique. Or, cet oxygène sera fourni au corps par la ventilation et sera transporté via la circulation sanguine. Plus on a besoin d’oxygène pour faire une lipolyse, plus le rythme cardiaque et le rythme respiratoire va augmenter.

Mais attention, l’oxygénation du corps devra se faire de façon suffisante. Il est important de ne pas augmenter le rythme cardiaque au-delà de 75% d’effort puisqu’à ce moment le corps oxygènera moins bien et ne dégradera pas les lipides aussi efficacement. Un travail qui exige entre 60% à 75% d’effort au corps fera une lipolyse efficace et nous permettra d’utiliser ce carburant accumulé dans les cellules adipeuses. Pour connaître la formule mathématique pour déterminer votre pourcentage de travail, je vous invite à consulter votre entraîneur qui saura vous guider dans cette zone de travail.


 

Ajouter un commentaire

triangle.gif

Commentaires

  • Commentaire de : johanne théorêt le 10 septembre 2014 08:53

    Merci de cette initiative. J.apprécie ces informations.

    Johanne
SSL
© 2017, La Sporthèque
Simple Commerce