Accueil»Événements»Le duel (jusqu'au 28 mars)

Événements

Novembre

LE DUEL (JUSQU'AU 28 MARS)

28 mars 2014

Pascale Laurin

27 ans

Agente administrative à la Sporthèque

'' D'aussi long que je me rappelle j’ai trainé un problème de poids. Venant d’une famille de nature très sportive, j’ai toujours baigné dans le milieu de l’activité physique sans toutefois y développer le goût du sport. Il y a quelques années, j’ai réussi à perdre près de 90 livres qui ont malheureusement été reprises pendant ma grossesse.

Maman d’un petit garçon de bientôt 2 ans, je me dois de lui montrer l’exemple. ''

Jean-François Tremblay

33 ans

Entraineur de tennis pour Tennis Outaouais performance

'' Toute ma jeunesse, j'ai été un garçon très actif, mes parents ont aussi toujours été très en forme. J'avais donc tous les outils pour avoir une bonne santé. Vers l'âge de 20 ans, j'ai commencé à perdre les bonnes habitudes que j'avais eues. La bonne nutrition et l'exercice physique ne faisaient plus partie de mes priorités. 

J'ai essayé quelques fois de perdre du poids, mais le défi pour moi n'est pas d'en perdre,  mais de le maintenir. ''

Suivi du poids, des plis adipeux et mesures anthropologique

Pascale

Semaine 1 de 8 2 de 8 3 de 8 4 de 8 5 de 8 6 de 8 7 de 8 8 de 8
Poids (en livres) 247 lbs 242.2 lbs 242.2 lbs 236.8 lbs 235.6 lbs 234.2 lbs 233 lbs 230.2 lbs
Plis (en mm)
Biceps n/a 30.5 25 n/a n/a n/a n/a n/a
Triceps 28 27 27 n/a n/a n/a n/a n/a
Subscapulaire 40 40 33 n/a n/a n/a n/a n/a
Mesures (en pouces)
Taille 42 1/2 41 1/4 42 41 1/4 42 1/4 40 39 1/4 39 1/4
Poitrine 44 1/8 43.5 43 1/2 43 1/2 43 1/2 43 1/2 42 1/4 42 1/4
Hanches 52 52 51 1/2 51 1/2 51 1/2 50 3/4 50 1/4 50 1/2
Cuisses 28 3/4 29 3/8 29 1/2 29 1/4 28 1/4 28 28 3/4 28 1/2
Bras 17 3/4 17 17 1/4 17 17 1/4 17 16 1/2 16 1/4
Cou 14 3/4 14 1/4 14 1/2 14 1/2 14 1/2 14 1/2 14 1/2 14 1/8
Pourcentage de poids perdu n/a 1.94 % 1.94 % 4.13 % 4.62 % 5.19 %. 5.68 % 6.80 %

 

Jean-François

Semaine 1 de 8 2 de 8 3 de 8 4 de 8 5 de 8 6 de 8 7 de 8 8 de 8
Poids (en livres) 285 lbs 272 lbs 272.3 lbs 267.4 lbs 265 lbs 260 lbs 257 lbs 254.6 lbs
Plis (en mm)
Biceps 23 n/a n/a n/a n/a n/a n/a n/a
Triceps 30 25 25 n/a n/a n/a n/a n/a
Subscapulaire 52 40 36 1/2 n/a n/a n/a n/a n/a
Mesures (en pouces)
Taille 50 3/4 49 48 1/2 47 46 3/4 46 1/4 45 1/2 45 1/2
Poitrine 49 1/2 50 1/2 50 1/8 50 48 1/2 48 3/4 49 1/4 49 1/4
Hanches 54 1/4 54 1/8 53 1/4 52 1/2 52 52 51 5/8 53
Cuisses 26 1/2 25 1/4 25 1/8 25 1/2 24 1/4 24 1/4 25 3/8 25
Bras 17 1/4 16 15 3/4 14 1/2 15 1/4 15 1/4 16 1/8 16
Cou 18 1/2 16 7/8 16 3/4 n/a 16 7/8 16 1/2 16 3/4 16 1/2
Pourcentage de poids perdu n/a 4.56 % 4.46 % 6.18 % 7.02 % 8.77 % 9.83 % 10.66 %

28 mars - récapitulatif de la semaine


21 mars - récapitulatif de la semaine


18 mars - résultats de la semaine dernière

Cette semaine, nos deux participants ont eu droit à une petite surprise. Contrairement aux dernières semaines, la pesée en plein centre du conditionnement physique et les gens on pu assister à la prise de mesure et ainsi voir la réaction des deux entraineuses et de Pascale et Jean-François. Sophie était d’ailleurs très fière de la perte de Jean-François de 3 livres, ce qui représente une perte totale de 28 livres depuis le début.
Cependant, nous pouvons remarquer une augmentation générale du côté à l’exception des hanches. La raison étant très simple, Jean-François débute la prise de masse musculaire.

Pour Pascale, bien qu’elle nous a mentionné avoir eu une semaine plus difficile, elle affiche une perte de 1.2 livre, pour un total de 14 livres. Ces mesures sont elles aussi en chute libre.

Malgré ces beaux résultats, nos participants doivent mettre les bouchées doubles pour affronter les deux dernières semaines du duel. Nous avons d’ailleurs bien hâte de vous présenter les photos avant et après!


14 mars - récapitulatif de la semaine


10 mars - résultats de la semaine

Encore une fois cette semaine, Pascale et Jean-François ont de beaux résultats. Pascale remporte la perdre la plus importante pour ce qui attrait aux mesures avec un 2 po et 1/4 de tour de taille en moins et 3/4 de po du côté des hanches. Pour ce qui a trait au poids, elle affiche une perte de 1.4 livre pour un pourcentage total de 6.09 %.  De son côté, Jean-François remporte haut la main la pesée avec une perte de 5 livres pour un total impressionnant de 8.77 % depuis de début.  Du côté de ses mesures, c’est du côté de la taille que les résultats ont changé le plus. Lors de sa première prise de mesure, il affichait un tour de taille de 50 po 3/4 et est maintenant à 46 po 1/4. Une perte de 4.5 pouces depuis de commencement.

Cette semaine, nos deux entraineuses ont donné des devoirs à nos participants. Jean-François devra reprendre ses habitudes d’entrainements en planifiant son temps - ce qui devrait l’aider à faire descendre les résultats de ses mesures. Pour Pascale, son devoir sera de ne plus se peser tous les jours. Une pesée trop fréquente augmente son stress et cela ne l'aide pas dans sa perte de poids et l’amène dans une spirale risquant la démotiver.

Si nos deux acolytes continuent leur beau travail et suivent les recommandations de leurs entraineuses, nous devrions voir de très beaux résultats la semaine prochaine.


5 mars - Vrai ou faux sur la perte de poids

Aujourd’hui, nous avons envie de tester vos connaissances sur la perte de poids. Serez-vous répondre correctement aux questions suivantes?

Mythe  1
Si vous ne transpirez pas, c’est que vous ne vous entrainez pas suffisamment fort

Faux : La sueur ou la transpiration n’est pas nécessairement un indicateur d’effort. La transpiration est le mécanisme de refroidissement utilisé par l’organisme. Il est possible de dépenser une quantité importante de calories sans transpirer.

Mythe 2 
Les femmes devraient éviter de faire de la musculation pour ne pas avoir de gros muscles 

Faux. Pour augmenter la masse musculaire, il faut travailler très fort et beaucoup de testostérone. Cette hormone est présente chez la femme, mais pas en quantité suffisante pour développer une hypertrophie musculaire.

Mythe 3
Vous pouvez perdre du poids à certains endroits du corps en pratiquant des exercices visant ces régions en particulier

Faux : Ce concept s’appelle « entraînement ciblé » et malheureusement, il ne cible pas les zones adipeuses. Par exemple, faire des redressements assis renforcera vos abdominaux mais ne réduira pas votre gras abdominal. De la même façon, une activité comme la course élimine le gras dans tout l’organisme, pas seulement dans les jambes. Vous pouvez cependant compléter un programme d’activité physique équilibré par une sélection d’activités de musculation afin de perdre du poids graduellement et de tonifier votre corps.

Mythe 4
Je peux manger tout ce que je veux, car mon entraînement m’empêche de prendre du poids

Faux : Si vous avez tendance à consommer des repas copieux, comme des biftecks de 340 g (12 oz), deux ou trois tasses de pâtes, trois ou quatre pointes de pizza ou des aliments riches en calories comme les laits fouettés aux chocolat et les frites sur une base régulière, aucune forme d’entraînement ne vous fera dépenser suffisamment d’énergie pour vous empêcher de prendre du poids. Une façon saine d’atteindre et de conserver un poids sain consiste à combiner saine alimentation et pratique régulière d’une activité physique, deux activités qui vont main dans la main.

Mythe 5 
L’eau est un meilleur choix que les boissons énergétiques pour s’hydrater.

Vrai. L’eau permet d’hydrater votre corps sans fournir les calories, le sucre et la caféine superflus que l’on retrouve dans les boissons énergétiques. Boire suffisamment favorisera le bon fonctionnement de votre système digestif.

Mythe 6

La meilleur façon de perdre du poids est de s’entrainer en cardiovasculaire de façon continu.

Faux. Il est maintenant prouvé que l’entraînement par intervalle est plus efficace pour perdre du poids que l’entraînement cardiovasculaire continu. L’entraînement par intervalle  a un impact important sur le métabolisme et permet de dépenser de l’énergie jusqu’à 24 heures après l’activité. Aussi on note que les muscles consomment plus de gras. De plus il semble que ce type d’entraînement diminue l’appétit!


28 février - récapitulatif de la semaine


26 février - trouvaille alimentaire (partie 2)

Il y a quelques semaines, nous vous avons parlé de deux options de remplacement pour les pâtes. Après avoir eu un retour positif sur le sujet, nous avons décidé de vous proposer une nouvelle trouvaille. Cette semaine, nous vous proposons des options de remplacement pour la pomme de terre.

Que ce soit en frites ou en purée, la pomme de terre fait partie de notre alimentation depuis de nombreux siècles. Cet aliment riche en glucides est considéré par le guide alimentaire comme un légume, mais plusieurs nutritionnistes s’entendent pour dire qu’on devrait plutôt la considérer comme un féculent. Donc pour une personne qui désire perdre du poids ou tous simplement pour réduire la quantité de glucides dans un menu, voici quelques idées pour substituer la pomme de terre sans changer nos mets préférés.

Débutons avec la patate douce. Savez-vous que ce légume est beaucoup moins riche en glucides que la pomme de terre? Très savoureuse, elle est idéale en frites pour accompagner un steak de filet mignon ou en purée sur un pâté chinois. Grâce à ces composés, cet aliment pourrait prévenir et diminuer l’oxydation du mauvais cholestérol, un facteur de risque des maladies cardiovasculaires. Vous préférez un aliment qui possède une couleur semblable à la pomme de terre? Allez-y avec le céleri-rave  ou le chou-fleur. Une fois cuit et en purée, il vous suffit d’y ajouter les épices de votre choix et de servir en accompagnement. Nous sommes persuadé que votre famille appréciera ces petites nouveautés!


24 février - résultats de la semaine dernière

Quelle belle semaine!

Pascale et Jean-François affichent tous les deux une superbe perte cette semaine. Du côté de Pascale, même si elle à l’exception de la taille, il n’y a pas eu beaucoup de mouvement du côté des mesures, elle a perdu un total de 5.4lbs sur la balance - ce qui l’amène à une perte totale de 10.2 lbs depuis le début du duel. Pour Jean-François, il s’est produit une diminution au niveau de la taille, des hanches et des bras. Il affiche aussi une perte de 4.9lbs pour cette semaine et un total de 17.6lbs depuis le tout début de l'aventure. Il faut donc en conclure que pour nos participants, la mise sur pied d’un journal alimentaire qui les aide à prendre conscience de ce qu’ils mangent, boivent, mais aussi des portions qu’ils prennent est très bénéfique pour eux (et pour leurs entraîneurs).

Vous aurez probablement remarqué dans le tableau des résultats que la mesure des plis n’y apparait plus. La raison est très simple. La prise de mesure chez une personne souffrant d’obésité est quelque peu différente que celle d’une personne ayant uniquement une vingtaine de livres à perdre. Les personnes obèses on une masse graisse beaucoup plus concentrée, ce qui rend la prise des plus beaucoup plus difficile et augmente la marge d’erreur. Lorsqu'on prend la mesure des plis des personnes obèses, il arrive que pour la même région du corps, le résultats ne soit pas pareil à cause de la constitution du plis. Il est donc préférable et recommandé de se fier uniquement aux mesures prises à l’aide d’un galon à mesurer ainsi qu’au poids affiché par le pèse-personne pour suivre l’évolution d’une perte de poids.

En terminant, souhaitons à Pascale et Jean-François de continuer sur cette lancée pour obtenir d’aussi bon résultat la semaine prochaine.     

 


21 février - récapitulatif de la semaine

Découvrez comment ils ont réagis par rapport aux résultats qu'ils ont eu la semaine passée.


20 février - l'entourage

Cette semaine, nous avons demandé à nos participants de prendre conscience de l’importance de leur entourage et de parler au maximum de leur expérience avec celui-ci. Pourquoi avoir fait cela? Parce que l’entourage a une grande influence sur nous tous. Le fait de se sentir appuyé et aidé par sa famille et ses amis fait toute la différence et est très souvent relié à l’atteinte du but. Il faut aussi savoir qu’un programme de perte de poids vient avec une grande démarche psychologique. La personne qui débute ce genre de programme doit changer ces habitudes parfois présentes depuis très longtemps, apprendre à vivre sans ses aliments préférés et accepter que l’effort doit être maintenu tout au long de sa vie.

Des changements au niveau des habitudes (alimentaires, sportives, etc.) peuvent être difficiles à supporter pour une seule et même personne. Le support de l’entourage entre alors en jeux et permet d’être une source de motivation. Le simple fait que des gens autour de soi comprennent l’ampleur de ces changements fait toute la différence. Il n’est pas nécessaire d’adopter le même style de vie que la personne pour lui faire sentir que nous l’appuyons. Des gestes simples comme des paroles encourageantes,  des remarques positives sur sa perte de poids ou une invitation à aller prendre une marche au lieu de rester assis et jaser devant un café peuvent faire toute la différence.

Pour ceux qui débutent une perte de poids et qui se cherchent des moyens pour aller chercher la motivation dans l’entourage, voici quelques petits trucs simples qui vous aideront à débuter dans votre démarche. Tout d’abord, signez un contrat avec votre entourage; écrivez sur papier votre objectif ainsi que votre but à atteindre et faites-le signer par 10 personnes proches de vous. De leur côté, ces personnes s’engagent à vous supporter et vous encourager dans votre démarche. Ensuite, vous êtes seul dans votre entourage à vivre avec un surplus de poids et aimeriez échanger avec des gens qui vivent la même chose que vous? Pourquoi ne pas se joindre à un groupe? Les réseaux sociaux, par exemple Facebook, regorgent de groupes de perte de poids qui permettent à plusieurs personnes d’échanger, sans qu’il y ait des intervenants d’autres niveaux. Cela fait en sorte que les personnes qui discutent entre elles le font pour la même raison. Il est possible de joindre ces groupes pour discuter de votre parcours; allez chercher la motivation ou simplement échangez avec des personnes qui sont passées par là avant vous.

Bref, la perte de poids n’est pas seulement une démarche individuelle et ne sous-estimez jamais le rôle de l’entourage dans ce processus.


17 février - résultats

Semaine difficile pour nos deux participants.

La motivation apportée par les résultats de la première semaine a joué quelques petits tours à nos deux participants. Comme vous pouvez le remarquer dans le tableau des résultats, malgré une baisse au niveau des mesures, aucun poids n’a été perdu. Après avoir constaté le tout, nous avons discuté avec Pascale et Jean-François pour en savoir plus sur leurs habitudes alimentaires.

 Les deux ont eu une bonne semaine d’entrainement et n’ont pas mangé d’aliments qui divergent de leur plan alimentaire. Alors que s’est-il passé? Nous avons donc analysé leurs quantités et c’est alors que nous nous sommes aperçus que les deux commettaient la même erreur. Ils ne mesuraient pas adéquatement leurs aliments. Un aliment dit bon pour la santé (par exemple une poitrine de poulet sans peau) n’est pas nécessairement sans calories. Si selon notre participant, la poitrine de poulet dans son assiette semblait peser 120 grammes (mais en pèse en réalité 140 grammes) le nombre de calories contenues dans son repas venait à augmenter. Si l’on additionnait tous les petits extras sur une journée complète, nous venions d’augmenter le nombre de calories ingéré par jour (ce qui devait être fortement contrôlé à la base).

Résultat, la dépense énergétique n’étant pas suffisamment élevé pour brûler toutes ces calories supplémentaires et par le fait même, nous n’avons donc  pas observé de changement sur la balance. Pour corriger la situation, Pascale et Jean-François devront peser, mesurer, mais aussi écrire tout ce qu’ils mangeront ainsi que l’heure à laquelle ils le mangent. De cette façon, leurs entraineurs pourront mieux déterminer ou sont les ratés et ainsi, corriger le tir. Du même coup, cette méthode aidera nos deux participants à mieux évaluer les quantités. Les résultats de la semaine prochaine devront nous en dire plus sur l’efficacité de cette méthode.

Voyez les résultats obtenus au module 3 de 8 du tableau de Jean-François et Pascale.


14 février - récapitulatif de la semaine

Cette semaine, écoutez Pascale et Jean-François vous expliquer comment LEUR semaine a été.

Finalement, découvrez l'émission d'Isabelle Maréchal du FM104.7 Outaouais parler de l'obésité.


12 février - trouvaille alimentaire

Mise en situation: Vous êtes invités chez des amis ou de la famille pour souper et vous apprenez qu’ils serviront du spaghetti et vous savez que ce n’est pas prescrit dans votre diète. Savez-vous qu’il n’est pas nécessaire d’annuler votre souper ou même d’apporter un lunch complètement différent?

Il existe quelques alternatives. Tout d'abord, débutons avec un bon vieux classique, la courge spaghetti.  En plus d’être facile à cuisiner et riche en Bêta-Carotène, ce légume est une très bonne alternative aux pâtes. Pour ceux qui préfèrent une alternative qui se rapproche plus de l’apparence de pâte traditionnelle, les pâtes de tofu Shirataki s’avère être une belle option. Facilement disponibles en épicerie, ces pâtes sont faites, comme le nom l’indique, à base de tofu. Elles ne contiennent pratiquement pas de calories (seulement 20 calories pour ½ paquet), peu de glucide (1 gramme) et sont très rapide à cuire.  

Bien évidemment, comme dans tout, la modération à bien meilleur goût.

Bon appétit!


10 février - Tableau des résultats pour la première semaine

Bravo à Pascale et Jean-François pour cette première semaine de duel! Après seulement une semaine, des changements importants sont déjà apparents. Remarquez la diminution des mesures du poids de chacun après seulement une semaine. Si nos deux participants gardent le cap, de beaux résultats sont à venir. Dans le cas de Pascale, elle devra se concentrer sur son alimentation et sur la hausse de sa dépense énergétique et Jean-François devra se concentrer sur l'organisation de son horaire et de la continuité de s'alimenter selon ce que son entraîneur lui a suggéré.

Pour ce qui est des mesures des plis des biceps, triceps et scapulaires de Jean-François, il s’était entraîné avant la prise des mesures (tennis et musculation) et cela fait en sorte que les données sont quelques peu faussées (le muscle et la peau environnante réagissent après l’effort). Nous recommandons aux personnes qui veulent avoir une évaluation de la condition physique de ne pas faire d’activité physique avant la prise de ces données pour qu'elles soient intègres.

De manière générale, Jean-François bouge plus pour travailler et doit être plus actif naturellement que Pascale. Si l’on compare techniquement les deux, Jean-François est plus actif comparativement à Pascale car son travail implique qu’il doit être debout, bouger, prendre des choses au sol, etc., tandis que du côté de Pascale, son travail implique qu’elle doit être devant un ordinateur une grande majorité de sa journée. Naturellement, Jean-François a un métabolisme qui est plus élevé que Pascale par la nature des choses qu’il doit faire dans une journée (et aussi par le fait qu’il est un homme). Naturellement, les hommes ont des demandes énergétiques plus élevées que les femmes. Jean-François est toujours debout (dans son travail), toujours en train de bouger et doit accomplir des tâches qui sont plus exigeantes énergétiquement. Pascale, de son côté, est naturellement plus sédentaire. Il est facile de savoir qu'un coach de tennis est plus actif que quelqu'un qui travaille derrière un écran d'ordinateur. Cela fait en sorte que le métabolisme de base de Jean-François est plus élevé et qu’ajouter une diète sévère et des séances d’entraînement ont fait en sorte qu’il perd du poids plus rapidement.

augmentation du niveau d’exercice de la personne --> augmentation du niveau du métabolisme --> augmentation de la dépense énergétique

Une personne qui normalement est plus active généralement (a un rythme régulier quotidien d’un certain niveau d’activité) va avoir un métabolisme plus élevé et une perte de poids plus facile versus une personne plus sédentaire qui débute un régime et une séance d’activité de manière plus régulière.


 7 février - Le départ, l'intégration d'un programme de perte de poids dans une vie

La première semaine a tous de même été bonne pour moi. L’intégration du plan alimentaire au reste de la famille à été un succès. Dans mon cercle familial immédiat, tout le monde mange à ma manière. Après tous, c’est moi qui cuisine le plus souvent! Pour ce qui est de l’entrainement, je réussis à faire ce que je veux. Johanne Sirois me pousse et me fait faire des exercices que je ne croyais pas être capable de faire et j’adore ça. Question de diminuer au maximum les excuses qui pourrait m’apporter à me nuire, je me suis assurer d’avoir un frigidaire contenant un maximum d’article m’empêchant de ne pas apporter mon lunch au travail (boîte de thon, laitue et légume) ainsi que le nombre exact de vêtements de sport pour passer au travers d’une semaine sans faire de lavage. Tout cela peu sembler être un infime détail pour certain, mais dans mon cas, un matin pressé où je ne trouve pas de pantalon d’entrainement propre ni de nourriture pouvant être rapidement transformé en lunch santé = pas d’entrainement et un dîner trop élevé en calorie. Finalement, cette formule s’est avérée être gagnante pour moi cette semaine. En espérant pouvoir maintenir ce système tous au long du duel. À suivre…  

Pascale

 

La première semaine c'est bien passé pour moi. Tout un changement face à l'organisation de mes repas, mais une fois que l'on est bien organisé, tout va bien. La dernière semaine, j'ai mangé plus de petits repas (5 par jours) mais de qualité - contrairement à mes anciennes habitudes (perte de 7 livres). Par rapport à l'entraînement, le défi est de bien organiser mon horaire au travail et de toujours prioriser l'entraînement! Je sais que mon point faible est l’organisation de mon horaire.  

J'attaque ma 2e semaine avec beaucoup d'enthousiasme et avec l'équipe qui m'entoure et tous mes collègues de la Sporthèque et de TOP tennis qui m'encouragent, cela est très motivant à poursuivre mes objectifs! Je veux devenir le champion du duel!

Jean-François


5 février - Le plan alimentaire et l’entrainement

Pour Pascale et Jean-François, leur programme de perte de poids est relativement simple.  Tout se fait en premier par l’alimentation et des choix alimentaires plus sains.  Pour les deux, nous allons essayer de modifier leur approche à la nourriture en les encadrant et en leur donnant un plan alimentaire qui soit adapté.

Pour Pascale, elle doit répartir 1500 calories dans sa journée et pour Jean-François, 2500 calories lui sont accordées.  Tous les deux ont les mêmes consignes : choisir 5 repas dans la liste des 8 possibilités qu’on leur a fournis.  Chaque repas est balancé entre une proportion de glucide, lipide et protéine. Vous avez deviné…selon que ce soit Pascal ou Jean-François, c’est entre 250 à 500 calories par repas. Ils ont été surpris, parce que même si on mange peu de calories, le volume peut surprendre et satisfaire même les appétits les plus féroces. Ni l’un ni l’autre, actuellement, ne s’est plaint de ne pas assez manger.

Pour le programme d’exercices, Pascale a déjà commencé à varier ses sessions d’entrainement.  Jusqu’à maintenant, elle a essayé le HIT. La musculation et le cardio de style tabata.  Pour Jean-François, il bouge beaucoup au Tennis, mais n’a pas passé encore sous la férule de son entraineur.  Ça viendra bien assez vite.

Johanne Sirois


31 janvier - Le départ

Lors d’une discussion sur l’entrainement et la perte de poids entre Jean-François et moi-même, Jean-François m’a mentionné qu’il était très motivé à débuter une nouvelle perte de poids, mais que pour que cette motivation perdure, il lui faudrait son visage affiché sur tous les murs du club - voici donc d’où l’idée nous est venue. Dans les prochaines semaines, vous pourrez assister à notre cheminement tout au long de ce processus et nous suivre dans ce duel. Nous vous partagerons notre vision de la semaine sous divers thèmes, les commentaires de notre entraineur, ainsi que des recettes ou trucs que nous aimons beaucoup. Chaque semaine, vous pourrez aussi suivre qui, entre Jean-François et moi-même, a obtenu la plus grande perte de poids. Nous vous invitons à nous communiquer vos commentaires et à partager ce duel avec votre entourage!

Pascale Laurin

 

Ajouter un commentaire

carre.gif

Commentaires

  • Commentaire de : Guillaume Tremblay le 25 mars 2014 09:13

    Bon spinning Bro!
  • Commentaire de : Jean-pierre et Francine Tremblay le 02 mars 2014 13:04

    Lâche pas ! Nous sommes très fiers de toi! Quel beau et sain défi. C'est un super cadeau que tu te fais.
    J'ai hâte au prochain cardio-tennis avec toi!
    Maman xxx et Papa. xxx
    Félicitations à Pascale également.
  • Commentaire de : Lucille Chevrier le 27 février 2014 23:15

    Wow qu'elle progres . Tu vas super bien continue je t'encourage impressionat
  • Commentaire de : Lucille Chevrier le 24 février 2014 22:12

    Felicitation ma belle Pascale continue ton bon travail. Tu vas y arriver. Wow tres bonne semaine
  • Commentaire de : Lucille Chevrier le 18 février 2014 22:05

    Ne lacher pas bonne chance a vous deux continuer meme si c'est difficile . Go Go !!
  • Commentaire de : Fabien Lichota le 17 février 2014 20:30

    J'ai bien aimé la petite capsule sur la trouvaille alimentaire. Avez-vous d'autre suggestions comme celle-là qui sont peu caloriques et riches en protéines et qui permettent de modifier des repas que nous sommes déjà habitués de manger sans les éliminer complètement de notre alimentation? J'aimerais également prendre le temps d'encourager Pascale et jean-François pour ce défi. Je vous lève mon chapeau en direct de Québec!
  • Commentaire de : Jean-Michel Cardinal le 11 février 2014 20:19

    Continue M.Jean-François, je gage pour toi !
    Tu es le winner!
    Tes boucles d'or reviennent !
  • Commentaire de : Lucille Chevrier le 10 février 2014 22:17

    Bravo Pascale continue tu vas reussir
  • Commentaire de : Lucille Chevrier le 10 février 2014 22:16

    Bravo Pascale continue tu vas reussir
  • Commentaire de : Annette et Pierre le 09 février 2014 12:53

    Salut neveu,
    Ici le patapouf et la mignonne.

    Bonne décision! Lâche pas la patate.

    Nous sommes de tout coeur avec toi et Pascale

    Pierre et Annette xo

  • Commentaire de : Mélanie Ethier le 08 février 2014 00:28

    Belle première semaine!! On lâche pas , vous êtes de beaux modèles!! Que la Santé soit avec vous:)
    ! On vous encouragera tout au long les vedettes!
  • Commentaire de : Mathieu Toupin le 08 février 2014 00:28

    Allez mon Jean-François...TOP est derrière toi, mais malgré le duel...nous sommes bons joueurs et Pascale tu peux aussi compter sur nos encouragements!
    Nous sommes fiers de vous!
  • Commentaire de : Jean-Pierre Tremblay et Francine Tremblay le 07 février 2014 17:06

    Bravo! C'est la meilleure décision que tu pouvais prendre. En tant que parents notre plus grand souhait est d'avoir des enfants en santé. Nous te souhaitons toute la persévérance qu'il faut pour atteindre tes objectifs. Nous sommes 100% derrière toi. Surtout n'oublie pas que c'est d'abord pour ton bien-être que tu le fais. C'est un défi personnel. Lâche pas ! On t'aime beaucoup! Papa et Maman.xxx
    Nos encouragements également à Pascale.
  • Commentaire de : Jean-pierre et Francine Tremblay le 07 février 2014 14:20

    Bravo!C'est la meilleure décision que tu pouvais prendre.En tant que parents notre plus grand souhait est d'avoir des enfants en santé.Nous te souhaitons toute la persévérance qu'il faudra pour atteindre tes objectifs. Nous sommes 100% derrière toi. Surtout n'oublie pas que c'est d'abord pour ton bien-être que tu le fais. C'est un défi personnel. Lâche pas ! On t'aime beaucoup! Papa et Maman xxx
    Nos encouragements également à Pascale.
  • Commentaire de : Sylvie LeBlanc le 07 février 2014 14:15

    Bravo Pascale! Tu es sur la bonne route, félicitations pour tes efforts!! JF aussi!
  • Commentaire de : Guillaume Tremblay le 06 février 2014 16:32

    Hey Bro! Toute ma petite famille on est derrière toi! Nous sommes fiers de toi et nous allons suivre tes progrès. T'ES CAPABLE!!!!

    Go JF Go!!!! (Pascale aussi!!!)
  • Commentaire de : Nathalie Perras le 05 février 2014 19:29

    J'ai un faible pour JF!!!!
    Si tu réussis ton duel aussi bien que d'enseigner la musique aux petits du primaire, alors, tu seras le vainqueur!!! Bonne chance!
  • Commentaire de : richard leclair le 05 février 2014 15:06

    Lachez pas c pour votre SANTÉ si vous atteignez votre objectif les deux alors un cours de squash GRATUIT à vous deux.
  • Commentaire de : Caroline Frant le 05 février 2014 10:59

    Bravo Pascale, c'est une très belle initiative que vous avez eux de faire ce duel.
    Lâche pas Pascale, on est une belle gang derrière toi. Montre leur que même si ont est maman on est capable !!!
  • Commentaire de : Cruella le 05 février 2014 08:38

    Bravo à tous les 2, je suis vraiment fière de participer à votre défi, c'est vraiment motivant de vous voir travailler si fort!
    GO GO GO... J'ai confiance en votre réussite!
  • Commentaire de : Caroline Tessier le 05 février 2014 08:08

    Go Pascale!!!!!!!!! Montre à toutes les femmes et mamans de ce monde que c'est possible de se dépasser!!! On est une gang derrière toi!!! Tu sais où puiser ton support si tu en as besoin!!! Wooooohooo!
  • Commentaire de : Mélanie le 04 février 2014 21:24

    Wow..lâchez pas, on vous suivra et on vous encourage à faire ce beau défi en vous amusant!! On sait que la SANTÉ est notre route vers une meilleur vie, vous êtes de beaux modèles à suivre! Bonne chance à vous 2!
  • Commentaire de : Etienne sevigny le 04 février 2014 20:35

    Go JF Go
SSL
© 2017, La Sporthèque
Simple Commerce