Accueil»Capsules»Naturels mais pas inoffensifs

Capsules santé

NATURELS MAIS PAS INOFFENSIFS

Dominique Langlais

 

Naturels mais pas inoffensifs

Ce n’est pas parce qu’un produit est dit naturel, qui n’est pas sans risque pour la santé. Nous pouvons trouver des étagères, que dis-je des allées complètes de produits naturels offrant de guérir, soulager ou apaiser notre malheur.

« Une petite pilule, une petite granule, une crème, une pommade, y a rien de mieux mon vieux si tu te sens malade. »  Chose certaine, ces produits naturels en vente libre doivent posséder un NPN (numéro de produit naturel) suivi d’un code de 8 chiffres. Ceci assure au consommateur que ce produit a été autorisé par Santé Canada. De plus, nous devrions y retrouver la posologie et la respecter. En plus, il est fortement suggéré aux gens qui consomment des médicaments d’ordonnances de consulter son pharmacien ou son médecin afin de s’assurer qu’il n’y a pas de contre indication.

À titre d’exemple, voici quelques produits consommés quelques fois par des gens soucieux de leur santé, mais qui peuvent nuire au bon fonctionnement du corps.

Échinacée
Très populaire depuis quelques années comme traitement de soutient chez les gens qui débutent un rhume ou une grippe. Vous remarquerez  qu’à aucun moment il n’est inscrit que ça va guérir, mais bien que ça peut aider à soulager. L’échinacée peut aussi aider à soulager les infections des voies respiratoires supérieures, les écoulements nasals, la toux, l’irritation de la gorge.

Par contre, il est fortement conseillé d’éviter la consommation d’échinacée pour les gens qui font de l’asthme, ceux qui ont une maladie auto-immune (arthrite rhumatoïde, lupus, sclérose en plaques). Il serait souhaitable également d’éviter de consommer ce produit si vous êtes allergique aux plantes de la famille du tournesol, ou à l’herbe à poux.

Ginkgo biloba
Traditionnellement cette plante est utilisée pour favoriser une meilleure circulation sanguine des extrémités et pour stimuler la mémoire et la concentration. Il serait cependant souhaitable d’éviter de la consommer au moins 36 heures avant une intervention chirurgicale ou si vous souffrez d’hémophilie. Méfiez-vous également de l’interaction avec la prise de médicaments destinés à faciliter la circulation sanguine chez les gens qui ont des problèmes cardiaques. Par exemple, évitez de consommer le Ginkgo si vous prenez du Coumadin  ou de l’aspirine en prescription.

Ginsen
Cette plante originaire de l’Asie tire sa popularité des effets sur le tonus musculaire général. En outre, on la consomme pour aider en cas d’activité physique intense, de fatigue générale ou en cas de convalescence. Mais… Ginsen est déconseillé aux gens qui font de l’hypertension artérielle, les asthmatiques, à éviter au moins 7 jours avant une intervention chirurgicale. Il entre en interaction avec les médicaments anticoagulants et a tendance à augmenter les effets de la caféine.

 

Pour tous ces produits et bien d’autres… la liste des effets indésirables et des contre indications est presque aussi longue que l’allée à la pharmacie dans laquelle se trouvent ces produits. Consultez un professionnel. Même si ça vous semble anodin, naturel ne veut pas dire sans risque. 

Nous sommes dans une société où la performance occupe une place importante de notre vie. Stress, manque de temps, fatigue, conciliation travail-famille sont des facteurs qui génèrent un stress quotidien. Depuis les années 1950, l’industrie alimentaire a grandement changé. Nous sommes passés de l’époque où les gens produisaient eux-mêmes leurs conserves, confitures, pain, muffins à des super épiceries qui offrent une grande part de produits transformés en usine. Nous sommes à l’époque de la nourriture industrielle!

Nous avons tous vu dans un film de science-fiction des gens du futur qui  se nourrissaient en ingurgitant des pilules contenant tout ce dont nous avons besoin. Nous y sommes presque. À voir le nombre de produits naturels qui trônent sur les tablettes des pharmacies, vantant les mérites d’un apport quotidien en vitamines et minéraux dans tel ou tel produit, il y a de quoi réagir.

C’est l’hiver et la saison des grippes. Prendre des comprimés de vitamine n’apporte rien de plus qu’un fruit. De toute façon, le fameux allié contre la grippe, la vitamine C, a une capacité limite d’absorption par le corps humain. Vous pouvez bien prendre des pilules vous promettant 1500 mg de vitamine C… le corps est incapable d’en prendre plus que 100 à 120 mg par jour. Tout ce qui sera en excès sera évacué par l’urine.  Une pilule peut bien donner bonne conscience, mais il y a 50 ans, les gens vivaient et se nourrissaient sans pilules.

Si la vitamine C est éliminée dans l’urine, il n’est pas aussi simple pour tous ces produits vendus à fort prix promettant des effets miracles. Les probiotiques sont à la mode et on en voit de plus en plus à l’épicerie dans l’allée des yaourts.  Attention à la quantité par jour. Le seuil de tolérance est variable d’un individu à l’autre. Normalement ces bactéries présentes dans le yaourt enrichi en probiotique favorise le bon fonctionnement de l’intestin. Pratiquement sans grande différence de fonctionnement pour une personne en santé, ils peuvent s’avérer efficace pour des gens alités, aux problèmes digestifs et de transit intestinal. En revanche, ils peuvent s’avérer trop bien fonctionner pour les gens en bonne santé qui en ferait un abus… et vos vitamines C en pilule prises avant le yaourt pourraient ne pas avoir le temps de se rendre jusque dans le sang.

Règles simples :

  • Mangez équilibré;
  • Faites de l’exercice régulièrement;
  • Dormez suffisamment.

C’est impossible de trouver ces trois règles en pilules, vous aurez probablement la grippe cet automne, mais c’est encore ce qui fonctionne le mieux pour garder la santé mentale et physique.  En plus, c’est gratuit.


Dominique Langlais est un enseignant de biologie humaine depuis 2001.  Il détient un baccalauréat en Sciences de l’éducation profil Biologie-Chimie de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Il œuvre dans le domaine de l’activité physique à la Sporthèque depuis 2008 à titre d’instructeur de spinning, conférencier pour le programme de perte de poids et chroniqueur web. Il est passionné par la transmission de connaissances biologiques menant à de saines habitudes de vie.

Pour plus d'informations sur les cours de spinning, cliquez ici.

Ajouter un commentaire

losange.gif
SSL
© 2017, La Sporthèque
Simple Commerce